Accueil > Qui sommes-nous ? > Notre histoire

Notre histoire

UNE HISTOIRE, UN RÉSEAU,
une famille
 


Héritière des expériences originales de ses fondateurs,
la Fondation Marianiste perpétue deux siècles d’engagement
dans le champ éducatif et social.


  

Notre histoire et notre mission éducative en vidéo


 
 
 
Nos membres fondateurs



 
 "Vous êtes tous missionnaires !"
Bienheureux Guillaume-Joseph Chaminade,
Fondateur de la Famille Marianiste (1761-1850)


     

 Les religieux et les religieuses Marianistes,
congrégations légalement reconnues, fondées en 1816 et 1817 par le bienheureux Guillaume-Joseph Chaminade et la vénérable Adèle de Batz de Trenquelléon, se dévouent avec détermination et passion à l’éducation, notamment celle des plus démunis, depuis bientôt deux cents ans. Avec les autres membres de la Famille Marianiste, elles sont présentes dans 39 pays et regroupent 20 000 membres.

     

De gauche à droite : la Vénérable Adèle de Batz de Trenquelléon, Fondatrice des religieuses Marianistes ;
Le Comte Ferry de Ludre et Mme Henry de Wendel, créateur de l'Union Lorraine.


 
L’Union Lorraine est une association créée en 1912 par le Comte Ferry de Ludre et Mme Henri de Wendel, grand nom de la sidérurgie lorraine. Fonctionnant tout d’abord comme une fondation héritée des maîtres des forges, elle vient en aide aux Lorrains déracinés après la défaite de 1871. Elle organise des ventes de charité, qui connaissent un franc succès, afin d’apporter une assistance matérielle et médicale aux nombreuses personnes déplacées au moment de la Première Guerre mondiale. En 1925, l’Union Lorraine est reconnue d’utilité publique. C’est à cette période qu’elle s’oriente vers d’autres formes d’actions sociales et éducatives, en lien avec les religieux Marianistes.

 
Un siècle de collaboration

La rencontre des deux acteurs a lieu en 1920, lorsque l’Union Lorraine prend en charge les loisirs et l’instruction des enfants d’ouvriers. Elle en confie bon nombre aux religieux Marianistes, en ouvrant des écoles. Dès lors, leur coopération ne cesse de s’approfondir : organisation de colonies de vacances au bord de la mer, bourses d’études, aide aux personnes démunies.


    



Leurs longues expériences respectives leur confèrent une expertise de pointe dans les domaines de l’éducation, de la pédagogie et de l’aide au développement. Ce savoir-faire, les religieux Marianistes vont l’exporter en s’implantant dès 1946 en République du Congo, et en 1961 en Côte d’Ivoire. En 1980, l’Union Lorraine confie définitivement son oeuvre aux Marianistes, qui ouvrent son champ d’action dans de nouveaux pays. La création de la Fondation Marianiste est l’aboutissement naturel et logique de leur coopération depuis plus de 90 ans.

La Fondation Marianiste a été reconnue d’utilité publique
par décret du 20 novembre 2009.


Chronologie :

- 1816-1817 : Fondation des religieuses puis des religieux Marianistes
              par le Père Chaminade (1761-1850).

- 1912 : Fondation de l’Union Lorraine par Mme Henri de Wendel.

- 1920 : Début de la collaboration entre les deux entités.

- 1946 : Premières actions au niveau international, au Congo-Brazzaville,
             en Afrique.

- 1980 : L'Union Lorraine confie définitivement sa gestion
             aux religieux Marianistes.

-  2008 : Création de la Fondation Marianiste.

-  2009 : La Fondation Marianiste est reconnue d'utilité publique par décret.


 Soutenez-nous dès maintenant en effectuant un don en ligne :
c'est simple, rapide, et entièrement sécurisé !