Actualités


RENFORCER LES PHARMACIES
de 21 centres de santé isolés au Congo-Brazzaville


 


Ce projet, mené en partenariat avec l’Association ALAV, vise à améliorer la prise en charge des malades défavorisés par l’achat et la fourniture de médicaments dans 21 centres de santé qui soignent des populations appauvries et marginales en République du Congo (Brazzaville).

Le projet

Au Congo-Brazzaville, la dégradation de la situation économique du pays influence particulièrement l’accès aux soins et la prise en charge des malades. En effet, par manque des moyens, les populations ne se rendent plus aux centres de santé pour se faire soigner, malgré des tarifs adaptés de consultation et de médicaments pratiqués par les structures de santé. Ce contexte fragile a poussé à la fermeture de quelques grossistes pharmaceutiques et a forcé la rationalisation des commandes pour la plupart d’entre eux, entraînant des pénuries de médicaments dans les pharmacies.


Les actions prévues en quatre phases

  • Le choix des médicaments qui se fait en conformité avec la liste des médicaments recommandés par l’OMS et adaptés au contexte local. De plus, une étude des besoins et la connaissance de chaque partenaire permet de déterminer les références et quantités nécessaires à chaque structure.
  • Les commandes auprès des fournisseurs à vocation humanitaire pratiquant 1/3 du prix de marché, ainsi qu’une fondation de laboratoires qui fournit des malles contenant des médicaments et des consommables de base.
  • L’envoi, grâce à un partenariat entre l’ASLAV et l’ASF (Aviation Sans Frontières), s’effectue rapidement et à un coût réduit vers Brazzaville
  • La distribution est assurée par l’ASLAV, 3 à 4 fois par an, pendant les sessions de formations regroupant toutes les structures de santé.



 

Cette action d’une durée de 6 à 8 mois sera évaluée par des rapports trimestriels envoyés par les centres de santé, complétés par des visites deux fois par an par un chargé de mission présent sur le terrain.

Chiffres et informations

Depuis 2007, la République du Congo appartient à l’Initiative de Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE). En 2016, 28 % de personnes sont au chômage, 37% de la population vit sous le seuil de pauvreté (1$/jour/personne), jusqu’à 69% en milieu rural… Aujourd’hui, l’espérance de vie est 59,8 ans. Le Ministère de la Santé fait état de nombreux indicateurs passés dans le rouge : augmentation du paludisme, de la tuberculose, mortalité infantile et maternelle, etc.



 

Projets en partenariat avec l'Association ASLAV


L’ASLAV (Association de l’Amour Vivant) est une association médicale caritative française qui intervient en République du Congo depuis 10 ans. Composé de près de 250 médecins bénévoles, elle sou-tient 21 structures de santé à travers le pays. L’ASLAV est partenaire de la Fondation Marianiste au centre de santé Tata René, mené par des religieux marianistes dans le quartier de Moukondo à Brazzaville.

 

Faites dès maintenant votre don de Noël 2018 :


NOUVEAU : Votre reçu fiscal tout de suite !

RECEVEZ VOTRE REÇU FISCAL IMMÉDIATEMENT PAR MAIL
en faisant votre don en ligne sur la plateforme 100% sécurisée.